Hymne à l’Amour [Bretagne]



Je t'embrasseras à Paris...
et puis, finalement ensembles...
le long les larmes de la Seine, nous descendrons jusqu'a la mer....
Ahh mon chéri... veut-tu ?
Elle nous attend!
La Bretagne et ces côtes mythiques vêtues des sables crayeuses...
les ondes impétueuses qui enflamment les falaises blanches qui paraîtres rejoindre le ciel...
paradis des pêcheurs... d'âme...
berceau des impressionnistes...
Et puis, les pies nus tracent sur le cristal...
empreintes de notre amour... banni.

© Claudine Giovannoni

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: